« Jeunes et Sciences » : le premier concours de vulgarisation scientifique de l’AFNEUS

Posted on

Lors du 25ème Congrès annuel des étudiants en sciences se tiendra l’un des événements phares de cette année. L’AFNEUS lance en effet pour sa première édition un concours de vulgarisation scientifique : Jeunes et Sciences. Cet événement rassemblera le réseau de l’AFNEUS, mais également des partenaires institutionnels du monde scientifique, devant un spectacle liant l’art oratoire au ludisme. Six étudiant.e.s en sciences vont, après des mois de préparation, devoir présenter un sujet scientifique en 8 minutes. L’éloquence et la pédagogie sont de mises afin de prétendre à la première place du meilleur vulgarisateur de l’AFNEUS.

Présenter les mystères de l’infini, parler des particularités de notre atmosphère terrestre ou même démystifier des courants scientifiques tels que l’empirisme ou le rationalisme, voici entre autres les missions des participants à ce concours. Avec toute la rigueur imposée par la démarche scientifique de l’ère moderne, ces étudiants redoubleront de talents pour transmettre un savoir qu’ils auront pour la plupart dû acquérir par eux-mêmes au préalable.

La science et la société doivent faire face aujourd’hui au développement de courants prônant des faits alternatifs et la pseudo-science, présentant de réels dangers pour les citoyens et tenant d’une faille dans l’éducation scientifique couplée à une désinformation de plus en plus massive. La vulgarisation permet un format ludique de transmission de savoir, en offrant la possibilité à tous de mieux comprendre les travaux des chercheurs, tout en permettant à son public de participer à un spectacle en toute détente. La médiatisation de la vulgarisation se démocratise de plus en plus au fil du temps, sous plein de formats différents, allant de « C’est pas sorcier » aux « TEDx » en passant par les YouTubers comme Bruce Benamran (« e-penser »), David Louapre (« ScienceEtonnante »), Léo Grasset (« Dirtybiology ») et tant d’autres. Comme dit Lucille, étudiante et participante au concours :

« La vulgarisation est un excellent moyen d’ouvrir les portes des sciences aux plus jeunes générations ».

Ainsi, nous continuerons à nous investir dans la médiation scientifique afin de sensibiliser les jeunes aux sciences, entre autre par le biais de ce concours qui deviendra un rendez-vous annuel et incontournable.

Omar El Hamoui

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *