Médaille d’or du CNRS et prix Nobel : les femmes à l’honneur en 2018 !

Posted on
Le milieu scientifique français est en fête ! En ce début d’année, les récompenses distinguant les personnalités scientifiques pour leurs travaux sont à l’honneur à quelques jours de la fête de la science.
 

Médaille d’or du CNRS : après Claire Voisin en 2016, une femme récompensée 2 ans après

Barbara Cassin, médaille d’or du CNRS 2018
Barbara Cassin, philosophe et philologue, a été récompensée de la médaille d’or du CNRS le 27 septembre 2018 pour ses travaux sur la philosophie du langage et des traductions. Quelques mois après avoir été élue à l’Académie des Sciences, elle se voit remettre la plus haute distinction française en sciences, succédant à Alain Brillet et Thibault Damour, médaillés d’or en 2017 pour leur contribution à la découverte des ondes gravitationnelles.
Barbara Cassin est actuellement directrice de recherche émérite au CNRS, membre du laboratoire d’excellence TransferS et du centre Léon Robin de recherche sur la pensée antique. Durant sa carrière, elle a manié avec brio le pouvoir des mots en intégrant notamment un sens philosophique à la notion d’intraduisible, donnant à la traduction le sens de « faire avec » les différences culturelles. Ses travaux lui ont valu le Grand Prix de Philosophie de l’Académie des Sciences en 2012 et la Légion d’Honneur en 2014.

Prix Nobel : une femme se distingue… en physique !

Arthur Ashkin, Gérard Mourou et Donna Strickland, prix Nobel de Physique 2018
 
En ce jour du 2 octobre 2018, le prix Nobel de physique a été remis à la canadienne Donna Strickland et au français Gérard Mourou pour leur travail sur une méthode d’impulsions laser les plus courtes et les plus intenses jamais mises au point jusqu’à aujourd’hui.
Méthode novatrice, elle pourrait trouver des applications dans le forage des matériaux et dans la dissection biologique. Elle permet l’amplification des impulsions tout en réduisant les dommages provoqués par l’onde de choc du laser, avec une précision plus grande.
 

Une égalité dans les sciences encore loin d’être atteinte

La médaille d’or du CNRS n’a été remise qu’à 5 femmes pour 64 hommes depuis 1954 et le nombre de lauréates du prix Nobel représente 4% du total des récompensés. L’histoire des distinctions scientifiques est également semée de maintes anecdotes de lauréates controversées ou « oubliées ». Si nous tendons aujourd’hui vers une revalorisation progressive de la place des femmes dans le milieu scientifique, le chemin à parcourir reste encore long pour atteindre une réelle égalité ! Nous devrons continuer à encourager les vocations et à combattre les stéréotypes des genres !
 
Félicitations aux lauréats des prix Nobel ! Et surtout, félicitations à elles ! 👩‍⚕️👩‍🎓👩‍🏫👩‍💻👩‍🔬👩‍💼👩‍🚀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *